Bourgie

Une lampe pour évoquer le côté magique et onirique qui se cache en nous

Créations, 16 avril, 2004
Mademoiselle

« …Recroquevillés à côté de nos amis, les bras serrés autour des genoux, nous ouvrons grand les yeux et devenons des magiciens : entourés de milliers d’images qui volent dans la pièce, nous créons tous ensemble, le temps d’un instant au moins, un espace qui nous permet de trouver des émotions et qui nous encourage à rêver. » (The woman who lost her heart, S. O’Halloran, S. Delatore)

Bourgie est une lampe qui provoque des émotions, fortes et magiques. Grâce au jeu de lumière et de reflets, elle envoûte, attirant à soi tous les regards. Elle se fait protagoniste tout en donnant à chacun la liberté de pouvoir rêver de ce qu’il désire. Après les réminiscences des années 70, avec EASY et FL/Y, où le côté ludique et joyeux ainsi que la couleur caractérisent le projet. Après TAKE, au design jeune, informel et malicieux, s’inspirant de l’abat-jour classique, voici Bourgie ou la réinterprétation d’un classique: la lampe baroque. L’invention révolutionnaire de cette lampe tient au fait qu’elle est entièrement réalisée en polycarbonate transparent. D’un côté, classicisme, opulence et tradition, de l’autre, innovation, transparence et ironie. La qualité de la matière et la perfection de son usinage sont telles que la lampe semble en cristal, tellement précieuse. La base, de style baroque, est constituée de trois plans décorés qui s’entrecroisent, le large chapeau est réalisé avec un effet plissé de manière à créer, une fois la lampe allumée, un jeu de mille reflets.
Bourgie est appelée à devenir un autre objet culte pour les amateurs de design. Elle s’adapte parfaitement à n’importe quelle ambiance, apportant ironie mais également opulence, prête à se marier à des meubles classiques ou modernes, prête à s’intégrer dans tout environnement et à offrir à tous la capacité de rêver.

La deuxième fois au Japon
Conseillés